[./neuf.html]
[./coudial.html]
[./geographie.html]
[./reperes.html]
[./village.html]
[./eglise.html]
[./chateau.html]
[./presentepatrimoine.html]
[./photosiecle.html]
[./demographie.html]
[./demographie_08_09.html]
[./filtemps05.html]
[./filtemps06.html]
[./filtemps07.html]
[./filtemps08.html]
[./filtemps09_.html]
[./filtemps10.html]
[./filtemps11.html]
[./chateauesplas.html]
[./oncle.html]
[./comite.html]
[./liens.html]
[./contacter.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
Le site du village de Rebourguil en Aveyron

L'année 2006 au fil du temps
  
Décembre 2006
 La veillée de Noël

 
L'institutrice, les enfants et les parents d'élèves nous invitent à venir partager la veillée de Noël qu'ils organisent avec la participation du club du Rougier le mardi 19 décembre à 20h au Coudial.

Nous nous retrouverons autour de quelques animations: surprises préparées par les enfants, conte mis en scène par les parents. La chorale du club du Rougier, des parents et les enfants chanterons ensemble des classiques de Noël en attendant que le Père Noël trouve son chemin par le grand froid. Son arrivée est prévue vers 21h30. Ensuite, nous dégusterons des bûches faites maison en partageant un verre.

Cette année, les enfants proposent un mini marché pour financer leur voyage scolaire; Vous pourrez acheter des décors de sapin et de tables, des cartes, des sacs à cadeaux... confectionnés en classe.

Venez nombreux partager cette soirée conviviale.
Septembre 2006
C'est la fête

Avec la rentrée scolaire et la reprise du travail, la fête votive est devenue le rendez-vous incontournable du premier week-end de septembre. Le Comité vous propose un programme où convivialité, rythmes et couleurs se marient merveilleusement.

Elle commencera vendredi 1er septembre avec un concours de pétanque en triplettes à 21h puis bal à 23h avec disco Evasion 7. Le samedi 2, randonnée pédestre à 9h, départ sur la place de l'église; à 15h concours de pétanque en doublettes, repas à 21h avec paella géante puis bal avec GA music live. Le dimanche 3, messe à 11h avec dépôt de gerbe au monument aux morts et passage de la paume dans les familles. L'après-midi, animations diverses, pièce de théâtre "l'infortuné Mr Victor", repas et musette.

Un programme diversifié à l'image des paysages de notre département où la fête votive est le reflet d'une génération qui veut promouvoir son village.

 
En relation avec l'exposition sur l'école, voici une rédaction extraite d'un cahier d'élève de 10 ans en 1934.

Le sujet:  La fête du village.

" C'est la fête. La place est animée. Il y a des arbres au joli feuillage réunis par des guirlandes en papier aux vives couleurs qui flottent dans l'air. Dans un coin de la place, les conscrits ont posé une estrade sur deux tréteaux. Sur l'estrade, il y a une chaise pour chaque musicien. Sur les routes ronflent des voitures qui viennent porter des invités. Les enfants surpris regardent avec admiration. Les marchands forains dressent leurs tentes et déballent les jouets. Les conscrits ayant au bras un ruban tricolore distribuent des cocardes de toutes les couleurs. Vers midi, il y a une foule de monde qui regarde danser les jeunes gens. Des enfants contents sautent de joie. Le soir tout le monde se disperse pour aller souper. "
Juillet  2006
Les conteurs de païs à Rebourguil

La seconde soirée du festival "Conteurs de païs" sera sous le signe de la musique avec le spectacle "Contes musicaux des Païs d'Oc" de Jan-Nouvé Mabellyle 12 juillet à 21h sur la place du Centre à Rebourguil.

Musicien, chanteur, conteur... Jan-Nouvé, artiste héraultais, maîtrise tous les domaines. Le premier instrument reste la voix accompagnée d'instruments variés tels que la guitare, l'accordéon, le piano, mais aussi le tambourin, et la galoubet, le "pétadou", le "toun-toun". Ce spectacle est une ballade à travers le temps en contes et chansons, sans nostalgie, ni regrets seulement avec le plaisir de transmettre la richesse d'une culture aux générations actuelles, citoyennes du monde, mais bien venues de quelque part.

Comme à l'accoutumée, le spectacle sera clôturé par la dégustation de la fouace de Martrin accompagnée du "pot de l'amitié".

La soirée sera précédée à 19h d'un repas au restaurant "Le Coudial" à Rebourguil.
Exposition : un siècle de l'école du village

Les aînés ruraux, club du Rougier de Rebourguil, exposent à l'ancien presbytère de Rebourguil.

Le thème : "Un siècle de l'école du village".

Vous y verrez des bureaux, un tableau noir, d'anciennes cartes murales de géographie, d'anatomie, et de sciences naturelles. Il a été prêté des cahiers, des livres, des plumes et porte-plume, crayons et plumiers, canevas et autres ouvrages de couture réalisés avec application, mais également sabots et galoches, éprouvettes pour réaliser les expériences, et diplômes du certificat d'études, sans oublier les photos de classe la plus ancienne de 1893, la plus récente de 2006.

Les cahiers et les livres sont assemblés par décennies de l'année 1900 jusqu'en 2006.

L'ouverture de l'exposition aura lieu le 7 juillet 2006 avec apéritif d'inauguration.
 
  
Impressions des organisateurs après le fermeture de l'expo

Nous avons aimé les yeux brillants de souvenirs des anciens qui scrutaient les photos et autres documents scolaires; l'admiration et l'attendrissement de la génération suivante qui détaillait rédactions et résolutions de problèmes; les regards intéressés des plus jeunes qui découvraient les pages d'écriture et tous ces objets d'un autre âge.

Nous avons apprécié les récits et les anecdotes suscités par les cartes, les phrases de morale, les livres etc, et les mots d'amitiés notés sur le cahier-livre d'or.

Nous vous adressons un grand remerciement pour votre présence, et nous ajoutons un merci tout particulier à tous ceux qui nous ont prêté leurs "trésors" car sans eux rien n'aurait été possible.

 

Janvier 2006
 Neige et catastrophe
  
Ce matin du samedi 28 janvier, au lever du jour, 15 centimètres de neige recouvraient la campagne. Le poème de G. de Maupassant “ la grande plaine est blanche, immobile et sans voix ” était d’actualité.

A midi, il neigeait encore ; à 17h, il neigeait toujours ; le paysage était transformé et méconnaissable ; cela devenait angoissant et oppressant ; à 19h l’épaisseur dépassait les 80 centimètres. C’est alors que la température s’est radoucie et la neige s’est transformée en pluie

A partir de ce moment là, la neige est devenue catastrophe pour certains. En effet dans la nuit de samedi à dimanche, cinq exploitations agricoles ont été durement touchées avec effondrement des bâtiments, bergeries et hangars de stockage.

Le relogement des bêtes a été une priorité avec parfois le transport dans des granges éloignées. La continuité de la traite des brebis a été aussi une grande préoccupation. La solidarité des agriculteurs a soutenu et encouragé tous ceux qui étaient en difficulté.

Cette journée restera dans les annales aussi bien par la hauteur de neige tombée que par les problèmes qu’elle aura provoqués.
Il faut remonter à 1935 pour trouver de telles chutes de neige